Fecha: 01/01/2008
Idioma: Francés
Procedencia: Techniques Hospitalières
Ubicación: España

Páginas: 4 págs.
Techniques Hospitalières, janvier-février 2008; 707: 67-70
Alors que le terme d’hôtellerie remplace progressivement celui de restauration, le bilan des vingt années écoulées est très mitigé. Une enquête menée par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2002 a confirmé les conclusions du rapport du Pr GUY-GRAND établi à la fin des années 1990: une très forte proportion des patients accueillis dans les établissements
de santé et des personnes âgées fréquentant les établissements d’hébergement est dénutrie au cours de son séjour. La cause principale identifiée est l’inadaptation des prestations et des services de restauration proposés. Alors que la nutrition devient un élément important de la prise en charge des patients, les organisations imaginées depuis vingt ans serontelles capables de répondre à son obligation de résultat, quand bien même les contraintes logistiques ont pris le pas surles notions de prise en charge hôtelière des patients?
Commelin, Éric


Necesitas estar registrado para ver el contenido

Valora este post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Post comment